23
Août

Les 50-64 ans : les acheteurs automobiles sont aussi les plus “addicts” au digital

Revoyez vos aprioris ! Non, les jeunes ne sont pas les plus “digivores”, mais plutôt leurs parents, voire leurs grands-parents… Une récente étude pilotée par un groupe marketing étasunien a disséqué les habitudes digitales des consommateurs américains : le temps passé devant leurs écrans, services de streaming, jeux vidéo parmi tant d’autres.

Le rapport est formel : les 50-64 ans seraient la tranche d’âge la plus “addict” à ses gadgets avec un temps moyen de 12 h 51 par jour, soit trois heures de plus que les 18-34 ans. Des données d’autant plus importantes lorsque nous savons qu’en 2018 les acheteurs de véhicules neufs en France avaient en moyenne 56 ans…

Les 50-64 ans : 12 h 51 devant leurs écrans

Ces seniors sont, en effet, très attachés à leurs écrans. Cette année, leur consommation smartphone a augmenté de 2% (représentant 22% de leurs habitudes digitales), tandis que leur usage télévisuel a enregistré une chute de 3%. En revanche, le téléviseur a encore une place importante dans le quotidien des 50-64 ans : il représente, à l’heure, 45% de leur utilisation des écrans. Pour leurs aînés, les plus de 65 ans, ce chiffre grimpe jusqu’à 57%, bien que leur utilisation du smartphone est de plus en plus fréquente. Elle représente 15% avec une hausse de 2% comparé à l’année dernière).

Notons, tout de même, que le mobile est, de manière plus générale, de plus en plus intégré à la vie des populations américaines. Son usage connaît une hausse sur l’ensemble des tranches d’âge. Chez les 18-34 ans, son utilisation se vit augmenter de 9% d’une année à une autre… Par ailleurs, force est de constater que ce sont les 35-49 ans qui passent le plus de temps sur leurs mobiles avec 3 h 34 : trois minutes en moins que les 18-35 ans.

Le smartphone gagne du terrain

Si le temps moyen quotidien de la consommation digitale a augmenté de 21 minutes, l’usage du smartphone a, pareillement, explosé. Derrière la télévision (3 h 53 par jour), le téléphone est le second engin digital favori des Américains : 3 h 01 quotidiennement. En baisse, la radio arrive en troisième place (1 h 42) tandis que le DVD / Blu-Ray tombe peu à peu dans l’oubli (à peine six minutes). Le dénominateur commun à tous ces modes de consommation : c’est bel et bien la vidéo. Sur ses 11 h 27 “connecté” sur un engin digital, un Américain passera 5 h 46 devant des vidéos.

Une donnée qui a son importance dans le monde automobile… En septembre dernier, une étude Google estimait que 75% des acheteurs de voiture entre 18 et 64 ans ont vu leur choix être influencé par le format vidéo : qu’il soit originaire du constructeur lui-même et d’un content creator sur YouTube. En excluant la télévision, un Américain de 25-54 ans passera 7 h 45 de se semaine devant une vidéo trouvée sur le net (ordinateur, smartphone et tablette). 

Ce que nous pouvons soutirer de cette étude ? Le digital, et plus notamment la vidéo, se démocratise de plus en plus auprès de toutes les tranches d’âge… Les deux deviennent, petit à petit, des enjeux primordiaux dans le marketing et la communication automobile.

Vous souhaitez digitaliser votre commerce automobile ? Contactez nos experts en stratégie marketing digitale dès maintenant !

CONTACTEZ-NOUS

LAISSER UN COMMENTAIRE