15
Mai

4 Heures de Monza – Un résultat cruel pour notre pilote Hugo

Ce week-end, notre pilote Hugo et son team se déplaçaient en Italie, à l’occasion des 4 Heures de Monza. Seconde épreuve du calendrier d’European Le Mans Series, les 4 Heures de Monza ont été le théâtre d’une cruelle désillusion pour Hugo et les siens qui pouvaient espérer mieux, au vu de leur course.

Premier relais de la course, notre pilote Hugo de Sadeleer s’est élancé des 4 Heures de Monza en huitième position. Un classement qu’il a tenu sans problème lors du départ de la course, se permettant même de grappiller deux précieuses places. Notre pilote s’est ensuite accroché aux leaders de la course, sans pour autant tenter d’offensive, dans le but de gérer ses pneumatiques.

Le reste des 4 Heures de Monza fut davantage mouvementé pour United Autosports. La monoplace n°32 de l’écurie anglo-américaine s’est en effet payé le luxe de faire partie du trio de tête en milieu de course. Hélas, cette parenthèse fut de courte durée. Les pilotes ont ensuite été contraints d’économiser le carburant, avant de passer au stand pour un ravitaillement de dernière minute, ce qui relégua Hugo et ses coéquipiers en 11e position.

Au terme des 4 Heures de Monza, notre pilote a déclaré : « La course a été mouvementée, et riche en rebondissements. Je n’avais jamais vécu de course en ELMS avec autant d’interventions de la safety car. J’ai tenté de conserver ma position au départ, puis j’ai été très heureux de gagner deux places. J’ai ensuite décidé de ne pas pousser, afin d’économiser les pneus. Je suis resté resté dans le groupe de tête, dans le rythme, ce n’était pas si mauvais. Je devais gérer, nous courions très bien. Nous avons juste fait preuve de malchance, nous avons pourtant fait les efforts nécessaires, mais nous devons encore apprendre et progresser. »

Malgré ce résultat décevant pour notre pilote, tout le Team Karita tient à renouveler son soutien à Hugo et son équipe, et espère bien sur le voir sur le podium dès la prochaine épreuve de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE