01
Avr

Comment amorcer la reprise d’activité en concession automobile ?

La période d’inactivité que traverse l’économie française et mondiale due au COVID19 n’épargne pas le secteur de l’automobile. Face à cela, nos voisins italiens vivent cette crise avec quelques semaines d’avance, nous permettant de tirer de précieux enseignements sur le redémarrage de l’activité pour les concessions automobiles françaises.

Selon une étude révélée par le Journal de l’Automobile, 97,5% des intentionnistes italiens ne cachent pas leur projet de se rendre dans une concession une fois le confinement levé. 42% de ces futurs acheteurs envisagent même de renouveler leur véhicule d’ici 1 à 3 mois !

Avec de tels chiffres en Italie, le constat est clair, les acheteurs n’ont pas abandonné leur projet d’acquisition, celui-ci a simplement été décalé dans le temps.

Les clients seront sans doute devant les portes des concessions lors des réouvertures

Cette période de confinement devrait permettre aux intentionnistes français de maturer leurs projets et de comparer les véhicules. Bien que le trafic sur les sites internet des concessions soit en baisse, l’arrêt n’est pas total, bien au contraire, car les prospects qui utilisent ce temps de confinement pour s’informer.

Pour les concessionnaires, il y a donc urgence à se préparer pour la reprise de l’activité. Le traitement des leads sera l’un des axes prioritaires, tout comme l’acquisition de nouveaux prospects chauds.

Évidemment, forts de notre expérience dans l’univers de l’automobile, nous pouvons vous aider dans la relance de votre activité. N’hésitez pas à contacter notre équipe !

LAISSER UN COMMENTAIRE